Achatappartement-bordeaux.com » Achat appartement » Simulation défiscalisation : bien comprendre les mécanismes

Simulation défiscalisation : bien comprendre les mécanismes

En France, il existe différents dispositifs pour permettre aux contribuables de réduire leurs impôts. Ces avantages fiscaux sont plafonnés à 10 000€ par an. Pour diminuer votre imposition, prenez le temps de bien évaluer l’opération que vous souhaitez réaliser avant de vous lancer. L’optimisation fiscale ne s’improvise pas !

Pourquoi effectuer une simulation de défiscalisation ?

Les différents dispositifs ouvrant droit à des réductions fiscales doivent être étudiés rigoureusement. En effet, il est important de prendre conscience que les avantages sont plafonnés à 10 000€ par an, d’une part, et que dans le cadre de la réduction d’impôts, vous n’avez en aucun cas droit à un remboursement de la part du trésor public si la réduction est supérieure à votre impôt. Pour vous expliquer avec un cas concret, si vous payez 3000€ d’impôts par an et que votre investissement locatif vous ouvre droit à 3250€ de réduction d’impôts chaque année, les 250€ supplémentaires seront perdus. Ils ne seront ni reportables ni remboursables. Avant de monter votre financement, il est donc important d’effectuer un calcul détaillé pour vous assurer que vous ne perdez pas une partie de votre réduction accordée.

Simulation de défiscalisation en loi Pinel

Pour vous aider à calculer les réductions d’impôts auxquelles vous pourrez avoir droit en investissant en loi Pinel, découvrez un exemple d’investissement locatif et ses différentes possibilités de défiscalisation. Vous décidez d’investir dans un bien à 150 000€, que vous louerez en loi Pinel pour profiter d’avantages fiscaux. Voici les réductions que votre investissement vous offrira :

  • Si vous louez votre bien pendant six ans (la durée minimum imposée par le dispositif), vous pourrez défiscaliser 12% de la valeur du logement, soit 18 000€ sur la durée totale. Cela représente 3000€ par an.
  • Vous vous engagez sur 9 ans, vous profitez de 18% du montant du bien en réduction d’impôts. Vous défiscalisez 27 000€ au total soit 3000€ par an.
  • Vous choisissez de louer votre bien pendant 12 ans, entre la 10ème et la 12ème année, le taux est dégressif. Vous profitez d’une réduction fiscale totale de 21% de la valeur du bien : 31 500€, soit 2625€ par an.

En suivant cet exemple, vous comprendrez donc que si votre foyer fiscal, par exemple, ne paie que 2500€ d’impôts par an, vous pourrez opter pour la durée de 12 ans pour voir votre imposition nulle pendant toutes ces années. Si votre ménage paie 4000€ d’impôts par an, en vous engageant sur 6 ans, vous n’aurez plus que 1000€ d’impôts à payer, desquels vous pourrez encore déduire d’autres frais (frais de garde par exemple) pour rendre votre imposition proche de 0.

Pour allez plus loin